Initiation aux premiers secours canins

PREMIERS SECOURS CANIN

Objectifs de la formation
A l’issue de la formation aux 1er secours canin , le stagiaire :
• sera capable de prendre en charge les premiers secours à un chien avant une consultation ou l’arrivée du vétérinaire.
• pourra reconnaitre les urgences vitales,
• sera capable de vérifier les fonctions vitales de son animal et pourra transmettre les informations nécessaires au vétérinaire afin de gagner ce temps précieux
• saura pratiquer les 1ers gestes qui peuvent sauver un chien
• Sera capable de mettre en place une trousse de soins efficace.

PROGRAMME DE LA FORMATION :

1. Le cadre légal Français et Européen
2. La trousse de premiers soins
3. L’Anatomie et la morphologie du chien
4. Les constantes normales de mon chien
5. Le transport de l’animal blessé ou malade
6. L’arrivée sur les lieux : Protéger, Alerter, Secourir
7. Le Bilan et les hémorragies
8. Les obstructions brutales des voies aériennes supérieures
9. Les malaises et coup de chaleur l’’hypothermie
10. Les intoxications et empoisonnements
11. Le Syndrome de Dilatation Torsion d’Estomac (SDTE)
12. Les brûlures
13. Les épillets
14. Les accidents oculaires
15. Les plaies simples
16. Les bandages (atelier pratique)
17. Les plaies graves, le garrot.
18. Les traumatismes et immobilisations
19. Mises en situations : scénarii pédagogiques
20. La R.C.P (Réanimation Cardio-Pulmonaire)
21. La réanimation des nouveau-nés

Modalités :

Durée : 8 heures

Formation théorique plus mise en pratique sur mannequin (chien mannequin)
Un livret de formation est distribué à chaque participant.
Formateur : Philippe Vantomme, formateur secourisme
Validation visée : attestation de fin de formation

Modalités pédagogiques :
Alternance de plusieurs méthodes pédagogiques :
• méthode expositive, transmissive ou magistrale : Le formateur s’appuie sur une présentation orale ou un support écrit afin d’expliquer ou démontrer des concepts d’apprentissage.
• méthode démonstrative : le formateur présente une opération ou une procédure et montre chacune des étapes de réalisation aux apprenants en précisant quoi faire et comment le faire. Le formateur explique également le pourquoi, et le fait répéter aux apprenants. Les formés apprennent en reproduisant les mêmes gestes que le formateur.
• La méthode interrogative ou maïeutique : la méthode interrogative se traduit par un questionnement approprié du formateur qui va amener l’apprenant à construire lui-même ses propres connaissances en établissant des liens entre différents éléments, à leur donner le sens qu’il souhaite, à formuler ses pensées
• La méthode active ou dite « de découverte » : afin de permettre l’acquisition de connaissances, le formateur s’appuie sur des études de cas, des simulations, des jeux de rôles ou encore des projets de groupe.
• La méthode expérientielle : repose sur le fait qu’un stagiaire ne peut acquérir des connaissances que s’il agit et corrige son action. Il s’agit d’un apprentissage en conditions réelles (alternance)

Modalités et délais d’accès :
• Auto-financement (délai d’accès : 15 jours)

Evaluation initiale :
Aucune évaluation initiale n’est requise

Evaluation sommative :
L’évaluation finale se fait sous forme d’un QUIZ

Groupes de 10 à 15 stagiaires

Personnes en situation de handicap :
Formation entièrement accessible aux personnes en situation de handicap.
Cependant, une évaluation des possibilités et capacités à pratiquer les gestes est à envisager avec le stagiaire avant le début de la formation afin d’adapter le contenu spécifiquement.